Le gouvernement du Canada facilite la participation d'entreprises inuites au processus d'appel d'offres dans la région du Nunavut

Le 1 novembre, 2019 — Ottawa – Procurer davantage de débouchés économiques aux entreprises inuites et améliorer la représentation des Inuits dans les effectifs contribuera à l'expansion et au renforcement des communautés du Nord.

Le gouvernement du Canada a approuvé une nouvelle directive qui vise à améliorer la participation des entreprises inuites au processus d'appel d'offres pour les marchés publics et les possibilités d'affaires dans la région du Nunavut. (NSA).

Découlant de l'article 24 de l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut (ARTN), la Directive sur les marchés de l'État, incluant les baux immobiliers, dans la région du Nunavut représente l'engagement du Canada à remplir son obligation d'établir des politiques d'approvisionnement qui respectent les entreprises inuites pour ce qui est de tous les marchés de l'État et des baux dans la région du Nunavut, et d'appliquer des mesures pour renforcer la capacité des entreprises inuites afin qu'elles entrent en concurrence pour l'obtention de marchés publics dans l'économie locale.

La Directive, qui précise les obligations des représentants du gouvernement, permet une participation accrue aux marchés publics dans la région du Nunavut par les entreprises inuites inscrites au Répertoire des entreprises inuites et renforce les critères d'évaluation des soumissions liés aux avantages pour les Inuits et le Nunavut.

Dans l'esprit de la promotion de la réconciliation et du renouvellement des relations Autochtones-Couronne fondées sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat, la Directive a été élaborée en étroite concertation avec Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI), l'entité qui représente les Inuits dans la région du Nunavut.

Faits en bref

  • Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI) est l'organisation inuite désignée pour l'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut (ARTN) qui travaille en étroite concertation avec le gouvernement du Canada pour élaborer et tenir à jour cette directive en matière d'approvisionnement au nom des Inuits du Nunavut.
  • La Directive entre en vigueur le 20 décembre, 2019. Dans les mois qui viennent, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) élaborera de nouveaux guides et outils d'approvisionnement et de location, et organisera des séances de formation pangouvernementales en vue d'appuyer l'application réussie de la Directive. Parallèlement, Services aux Autochtones Canada (SAC) offrira des séances de formation pour informer et appuyer les entreprises inuites qui souhaitent participer aux marchés de l'État canadien.
  • Un comité coprésidé par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et NTI sera établi pour surveiller les résultats et trouver des améliorations possibles à apporter à la Directive, et une évaluation formelle sera réalisée au bout de cinq ans en vue de s'assurer qu'elle atteint ses objectifs.

Liens connexes

Restez informés

Restez à l’affût des nouvelles liées aux appels d’offres, aux mises à jour du site et aux approvisionnements en vous abonnant aux :