Transport de médicaments par des liposomes stables (EN578-170003/36)

Le gouvernement du Canada a besoin de produits et de services pour soutenir le Canada dans sa lutte contre la COVID-19.

Apprendre comment fournir un produit ou un service nécessaire

Appels d'offres

État

État de publication
Expiré

Dates

Date de publication
2019/09/03
Date de modification
2019/10/18
Date de fermeture
2019/10/29 14:00 Heure avancée de l'Est (HAE)

Détails

Numéro de référence
PW-19-00884615
Numéro de la demande de soumissions
EN578-170003/36
Région de l'avis d'appel d'offres
Canada
Région de livraison
Canada
Type d'avis
Demande de proposition (DDP)
NIBS
Accord commercial
  • Aucun
Procédure de passation des marchés
Contenu canadien seulement
Entité responsable des achats
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Entité de l’utilisateur final
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Personne-ressource

Nom de la personne-ressource
Secrétariat de Solutions Innovatrices Canada / Innovative Solutions Canada Secretariat
Courriel de la personne-ressource
TPSGC.SIC-ISC.PWGSC@tpsgc-pwgsc.gc.ca
L'adresse de la personne-ressource
10 Wellington
Gatineau  QC
K1A 0S5
CA

Identifiez les fournisseurs intéressés par cet avis

Cherchez-vous des partenaires en affaires? Identifiez les parties intéressées à cet avis et ajoutez votre nom à la Liste des fournisseurs intéressés.

Important : La LFI associée à un avis d'appel d'offres précis ne remplace pas les procédures d'attribution de l'appel d'offres en vigueur pour le marché et n'a aucune incidence sur elles. Les entreprises doivent encore répondre aux demandes de soumissions selon les critères établis. Pour de plus amples renseignements, veuillez lire la Liste des fournisseurs intéressés – Conditions d'utilisation.

Accédez à la Liste des fournisseurs intéressés

Activité

Les statistiques suivantes s’appliquent à l’activité de la page française et sont fournies en temps presque réel. Pour calculer la valeur totale des activités pour un avis d’appel d’offres, vous devrez additionner les statistiques des pages française et anglaise.

Pages vues (page française)
-
Pages vues uniques (page française)
-
Mises à jour de l'appel d'offres
Recevez des avis pour cet appel d'offres:
e-mail   flux RSS   flux Atom
Pour de plus amples renseignements comment recevoir des notifications, consulter la page Surveiller les occasions d'affaires.

Description

Le 18 octobre, 2019

1. La pièce jointe n° 3 a été ajoutée. Le document comprend des questions et des réponses liées au défi.

********************

Le 1er octobre, 2019

1. La pièce jointe n° 2 a été ajoutée. Le document comprend une question et une réponse liée au défi.

********************

Le 13 septembre, 2019

1. La pièce jointe n° 1 a été ajoutée. Le document comprend une question et une réponse liée au défi.

********************

Le présent avis du défi est publié en vertu de l’appel de propositions (002) du programme Solutions innovatrices Canada (SIC) (EN578-170003/C). Pour obtenir des renseignements généraux sur le SIC, les soumissionnaires peuvent visiter le site Web du SIC à cet effet.

Veuillez consulter les documents de l’appel de propositions qui contiennent le processus de soumission d’une proposition.

Étapes à suivre :

Étape 1 : lire ce défi

Étape 2 : lire l’appel de propositions

Étape 3 : proposez votre solution ici

TITRE DU DÉFI : Transport de médicaments par des liposomes stables

PROMOTEUR DU DÉFI : Conseil national de recherches du Canada (CNRC)

Mécanisme de financement : Contrat

VALEUR MAXIMALE DU MARCHÉ

Ce défi peut entraîner la création de plusieurs contrats.

Le financement maximal pour tout contrat de la phase 1 découlant de ce défi est de 150 000 $ CA (taxes en sus), incluant les dépenses relatives à la livraison et aux déplacements ainsi que les frais de subsistance, s’il y a lieu, pour une période pouvant aller jusqu’à 6 mois.

Le financement maximal pour tout contrat de la phase 2 découlant de ce défi est de 1 000 000 $ CA (taxes en sus), incluant les dépenses relatives à la livraison et aux déplacements ainsi que les frais de subsistance, s’il y a lieu, pour une période pouvant aller jusqu’à 24 mois. Seules les entreprises admissibles qui ont effectué la phase 1 avec succès seront prises en compte dans le cadre de la phase 2.

Le fait de divulguer l’estimation du financement disponible n’engage aucunement le Canada à payer cette somme.

DÉPLACEMENTS :

À la Phase 1, on s’attend à ce que deux réunions exigent du (des) soumissionnaire(s) retenu(s) les déplacements suivants :

Réunion de lancement

Ottawa (Ontario)

Réunion d’examen final

Ottawa (Ontario)

Toutes les autres communications devraient avoir lieu par téléphone

Sommaire du problème

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) aimerait trouver comment créer des liposomes stables aux dimensions peu variables (du nanomètre à moins d’un micromètre) pour faciliter la présentation de nouveaux produits pharmaceutiques, rationaliser le processus d’homologation et rehausser la fabricabilité des formules servant à administrer les médicaments.

Énoncé du problème

Dans certaines situations comme le cancer, la prise en charge de la douleur et les vaccins, on recourt aux liposomes pour administrer le médicament. Il est possible de produire un liposome adapté au médicament et au tissu qui le recevra. Des propriétés physiques comme la stabilité, le stockage, la stérilisation, les dimensions et la charge figurent parmi les facteurs qui déterminent si le liposome pourra servir ou pas au transport du médicament. Malheureusement, il est parfois difficile de préserver ces propriétés dans les formules de liposomes. La stabilité, par exemple, subit le contrecoup de la dégradation chimique qui modifie la structure des phospholipides. L’agglomération ou l’agrégation des liposomes peut aussi altérer l’homogénéité de la répartition granulométrique et rendre l’encapsulation moins efficace, ce qui raccourcira la vie utile du produit. Enfin, durant l’entreposage, les problèmes de stabilité et de distribution granulométrique attribuables à la détérioration par hydrolyse ou oxydation sont monnaie courante. Dans le cadre de son programme des matériaux de référence certifiés, le CNRC met au point des étalons et des méthodes qui permettent de vérifier les propriétés physiques et la qualité d’une particule. Malheureusement, l’incapacité d’obtenir une formule stable nuit à l’élaboration de tels matériaux pour les liposomes. Le CNRC aimerait trouver une solution qui lui permettrait de créer une formule stable de liposomes vecteurs de médicament à distribution granulométrique étroite, soit à l’échelle du nanomètre ou à une échelle inférieure au micromètre. Ainsi, il pourrait développer les matériaux de référence certifiés qui faciliteront la présentation de nouveaux médicaments, uniformiseront le processus d’approbation réglementaire et amélioreront la fabrication des formules employées pour administrer les médicaments.

Résultats souhaités et éléments à considérer

Résultats essentiels (obligatoires)

Les solutions proposées doivent :

  1. permettre la production de liposomes emplis de médicament aux dimensions stables, dans trois (3) formules ayant les caractéristiques qui suivent :
    1. liposomes d’au moins trois tailles différentes (60±10 nm, 100±10 nm, 200±20 nm);

    2. indice de polydispersité inférieur à 0,15 po selon la diffusion dynamique de la lumière; et

    3. charges positive, neutre et négative (un type de charge pour les liposomes de chaque calibre serait raisonnable).

  2. démontrer qu’il est possible de développer des produits faits de nanoparticules lipidiques pour les thérapies géniques ou cellulaires à partir des nouvelles formules (y compris des lipidoïdes, sans toutefois s’y restreindre).
  3. démontrer que la puissance du vecteur est supérieure ou similaire à celle de la particule lipidique de l’acide ribonucléique interférent (ARNi) utilisé dans le patisiran, médicament mis au point par Alnylam et homologué par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.
  4. offrir une claire résolution des problèmes d’oxydation et d’hydrolyse, si la solution proposée utilise des compositions cationiques, neutres ou anioniques de lipides pour parvenir aux formules des trois granulométries recherchées.
  5. offrir une stabilité de la taille et de l’indice de polydispersité des liposomes pendant au moins trois (3) ans durant l’entreposage. Remarque : le stockage à long terme des liposomes sous forme congelée serait acceptable, pourvu que les spécifications souhaitées soient préservées.
  6. proposer l’utilisation de liposomes non toxiques qui pourront servir à l’administration de médicaments.

Le soumissionnaire montrera qu’il est en mesure d’effectuer ce qui suit :

  1. produire de 200 unités de liposomes de chaque granulométrie et leur remise au CNRC afin qu’il procède aux vérifications requises en laboratoire durant la phase un;
  2. produire de 2 000 unités de liposomes d’une granulométrie donnée avant la fin de la phase deux (dans le cadre d’un marché éventuel entre le CNRC et les soumissionnaires sélectionnés); et
  3. démontrer de bonnes pratiques de fabrication (BPF) au niveau de la production à grande échelle des vecteurs de médicaments ou d’oligonucléotides.

Résultats souhaités supplémentaires

NA

Historique et contexte

Les liposomes viennent en formules complexes. Les produits pharmaceutiques les utilisant se composent du liposome proprement dit et de la molécule de médicament. Un liposome est constitué de lipides, chacun caractérisé par une tête, une queue et la section qui les unit. La longueur de la queue, son degré d’insaturation et la structure de la tête déterminent l’efficacité du complexe liposome-médicament. Ce sont les différentes propriétés de ces parties qui, par leur combinaison unique, déterminent la stabilité du liposome. Ainsi, une faible insaturation de la queue en présence d’éther accentuera la biodégradation. Les dimensions et la charge de la tête lipidique exerceront une influence sur la perméabilité du médicament. Lorsqu’on formule un liposome, il est important de choisir le bon lipide et ce choix dépend des paramètres qui en détermineront l’innocuité, la stabilité et l’efficacité. La complexité du liposome fait en sorte qu’un léger changement dans sa formulation peut affecter sensiblement les résultats cliniques. Les sociétés pharmaceutiques élaborent des étalons bien à eux pour contrôler les résultats de leurs travaux et valider la fabricabilité ainsi que la qualité du complexe liposome-médicament. La réglementation exige qu’on soumette la liste sommaire des propriétés du produit et les résultats des essais. Toutefois, la présentation ne fournit pas assez d’informations pour que l’organisme de réglementation vérifie ces propriétés ou les résultats expérimentaux. De nombreux paramètres peuvent affecter la qualité et l’efficacité du médicament véhiculé par le liposome, notamment la quantité de produit transportée et la fuite du médicament. Le hic est que la façon dont on fabrique le liposome-médicament est un secret commercial appartenant à la société pharmaceutique. Celle-ci est donc la seule à pouvoir vérifier les propriétés uniques de la combinaison drogue/vecteur. Les matériaux de référence certifiés font office d’étalons avec lesquels on peut confirmer les caractéristiques et la qualité d’une particule à un certain degré d’incertitude ou de traçabilité, valider les méthodes de quantification et calibrer les instruments. Cependant de tels matériaux n’existent pas pour les liposomes. Les chercheurs, les organismes de réglementation, les laboratoires indépendants et les producteurs de liposomes se trouvent donc dans l’incapacité de vérifier les propriétés du liposome avec un échantillon connu. L’absence de liposomes stables interdit l’élaboration des matériaux de référence certifiés requis. Le défi a pour but de trouver une solution au problème par l’élaboration de formules stables pour les vecteurs de médicament et ainsi aider le CNRC à produire des matériaux de référence certifiés. L’absence d’étalons certifiés pour les liposomes dans le commerce ralentit l’examen obligatoire des produits et suscite des problèmes d’inefficacité ainsi que de contrôle de la qualité à la production du médicament. S’il existait des matériaux de référence certifiés pour les liposomes, on disposerait d’un étalon public qui accélérerait l’adoption des pharmacothérapies assistées par les liposomes sur le marché en facilitant la présentation de nouveaux médicaments, en rationalisant le processus d’homologation réglementaire et en rehaussant la fabricabilité des formules employées pour administrer les médicaments.

DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS

Toutes les demandes de renseignements doivent être présentées à TPSGC.SIC-ISC.PWGSC@tpsgc-pwgsc.gc.ca au moins dix jours civils avant la date de clôture. Pour ce qui est des demandes de renseignements reçues après ce délai, il est possible qu'on ne puisse pas y répondre.

Accès et conditions d'utilisation

Les avis d'appels d'offres et d'attribution, les documents de demandes de soumissions et les pièces jointes aux appels d'offres du gouvernement du Canada (GC) sont offerts gratuitement et sans inscription à Achatsetventes.gc.ca/appels-d-offres, le lieu qui fait autorité pour les appels d'offres du GC.

Vous avez peut-être reçu cet avis d'appels d'offres ou d'attribution par l'entremise d'un distributeur tiers. Le gouvernement du Canada (GC) n’est pas responsable des avis d’appel d’offres et/ou des documents et pièces jointes connexes qui ne sont pas publiés directement sur le site Web Achatsetventes.gc.ca.

Cet avis d’appels d’offres ou d’attribution du gouvernement du Canada comporte une Licence du gouvernement ouvert – Canada qui régit son utilisation. Les documents relatifs aux demandes de soumissions ou les pièces jointes aux appels d’offres sont protégés par le droit d’auteur. Veuillez vous reporter à la section concernant Reproduction commerciale sur la page Avis d’Achatsetventes.gc.ca pour de plus amples informations.

Soutien aux entreprises plus petites

Si vous avez des questions concernant ce marché, veuillez communiquer avec l'autorité contractante (voir la section Coordonnées ci-dessus).

Si vous avez besoin d'aide pour comprendre le processus d'approvisionnement fédéral ou pour vous inscrire à titre de fournisseur, communiquez avec le Bureau des petites et moyennes entreprises. Nous avons un réseau de bureaux partout au Canada.

Pièces jointes

FichierNuméro de la modificationLangueTéléchargement par événement unique (page française)Date d'ajout
attachment_1_-_question_and_answer_1_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleAnglais- 2019-09-13
piece_jointe_1-_question_et_reponse_1_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleFrançais- 2019-09-13
attachment_2_-_question_and_answer_2_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleAnglais- 2019-10-01
piece_jointe_2-_question_et_reponse_2_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleFrançais- 2019-10-01
attachment_3_-_questions_and_answers_3_to_4_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleAnglais- 2019-10-18
piece_jointe_3_-_questions_et_reponses_3-4_-_en578-170003_36.pdfPas disponibleFrançais- 2019-10-18