Améliorer l’estimation scientifique des mortalités d’oiseaux entrant en collision avec des fenêtres à Toronto (K2A52-13-9104)

Le gouvernement du Canada a besoin de produits et de services pour soutenir le Canada dans sa lutte contre la COVID-19.

Apprendre comment fournir un produit ou un service nécessaire

Appels d'offres

État

État de publication
Expiré
Jours jusqu'à la fermeture
Il y a 6 années 9 mois

Dates

Date de publication
2014/03/17
Date de modification
Aucune
Date de fermeture
2014/04/04 15:00 Heure avancée de l'Est (HAE)

Détails

Numéro de référence
PW-14-00625543
Numéro de la demande de soumissions
K2A52-13-9104
Région de l'avis d'appel d'offres
Canada
Région de livraison
Région de la capitale nationale
Type d'avis
Demande de proposition (DDP)
NIBS
Accord commercial
  • Aucun
Procédure de passation des marchés
Ouvert
Entité responsable des achats
Environnement Canada
Entité de l’utilisateur final
Environnement Canada

Personne-ressource

Nom de la personne-ressource
Davis, Shawn
Téléphone de la personne-ressource
819-997-6841
L'adresse de la personne-ressource
351, boul. Saint-Joseph
Gatineau  QC
K1A 0H3
CA

Identifiez les fournisseurs intéressés par cet avis

Cherchez-vous des partenaires en affaires? Identifiez les parties intéressées à cet avis et ajoutez votre nom à la Liste des fournisseurs intéressés.

Important : La LFI associée à un avis d'appel d'offres précis ne remplace pas les procédures d'attribution de l'appel d'offres en vigueur pour le marché et n'a aucune incidence sur elles. Les entreprises doivent encore répondre aux demandes de soumissions selon les critères établis. Pour de plus amples renseignements, veuillez lire la Liste des fournisseurs intéressés – Conditions d'utilisation.

Accédez à la Liste des fournisseurs intéressés

Activité

Les statistiques suivantes s’appliquent à l’activité de la page française et sont fournies en temps presque réel. Pour calculer la valeur totale des activités pour un avis d’appel d’offres, vous devrez additionner les statistiques des pages française et anglaise.

Pages vues (page française)
-
Pages vues uniques (page française)
-
Mises à jour de l'appel d'offres
Recevez des avis pour cet appel d'offres:
e-mail   flux RSS   flux Atom
Pour de plus amples renseignements comment recevoir des notifications, consulter la page Surveiller les occasions d'affaires.

Description

Améliorer l’estimation scientifique des mortalités d’oiseaux entrant en collision avec des fenêtres à Toronto

Propriété intellectuelle

L’État a établi que toute propriété intellectuelle qui découlerait de l’exécution de ce travail dans le cadre du présent contrat sera dévolue au Canada pour les raisons suivantes : 

6.4 	    lorsque le marché d'acquisition de l'État ou les produits à livrer aux termes de
          celui-ci visent surtout :

6.4.1. à obtenir des connaissances et des renseignements qui seront diffusés au public. 

	But  

Permettre à Environnement Canada de mieux cibler les mesures de conservation en matière d’oiseaux migrateurs au moyen de l’amélioration de nos estimations scientifiques des mortalités résultant des collisions entre les oiseaux et les fenêtres à Toronto en estimant la proportion et les types de bâtiments qui sont couverts par les relevés existants et en estimant la détectabilité des oiseaux morts par rapport aux taux de nécrophagie et à l’efficacité des prospecteurs. 

Contexte 

Des recherches nouvellement publiées d’Environnement Canada indiquent que la mortalité des oiseaux résultant de collisions avec les fenêtres est la deuxième plus grande source de mortalité anthropique des oiseaux au Canada . Le mandat d’Environnement Canada de protéger et de conserver les oiseaux migrateurs en vertu de la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs signifie que nous explorons les meilleures façons de gérer et d’atténuer cette source de mortalité chez les oiseaux. Il est nécessaire pour cela d’avoir des renseignements précis afin de nous aider à comprendre la meilleure manière de cibler les mesures de conservation.

Les données qui ont contribué à l’estimation actuelle de la mortalité sont assez justes pour nous donner un sens général de l’ampleur de la mortalité des oiseaux causée par les bâtiments. L’estimation est en grande partie basée sur les données recueillies par le Fatal Light Awareness Program (FLAP), qui se sert de bénévoles pour ramasser les oiseaux blessés et tués par une collision avec un bâtiment. Cependant, Environnement Canada exige la collecte et l’analyse de données supplémentaires afin de générer des estimations plus précises que celles qui peuvent être obtenues à l’aide des données et des protocoles existants. En particulier, il faut recueillir des renseignements supplémentaires sur l’effort et l’efficacité des prospecteurs, la surface totale et la surface fouillée ainsi que les taux de nécrophagie afin d’améliorer la précision des estimations actuelles.

Plus précisément, ces renseignements supplémentaires se distinguent des données qui ont été recueillies jusqu’à maintenant à l’aide du protocole sur le terrain actuel du FLAP, puisqu’ils sont conçus pour couvrir un échantillon plus représentatif des hauts immeubles dans un milieu urbain (plutôt que de se limiter aux bâtiments reconnus pour représenter une menace importante pour les oiseaux, qui sont les endroits où le FLAP recueille ses renseignements à Toronto). Il s’agit d’un besoin clair en matière de renseignements, qui a été explicitement abordé par l’article scientifique récemment publié sur la mortalité des oiseaux causée par les bâtiments dans une discussion sur les prochaines étapes à prendre pour améliorer davantage nos estimations sur le taux de mortalité : 

[Traduction] « Nous proposons que ce qui suit représente les besoins les plus pressants concernant la collecte de données pour calibrer les estimations futures :… Études d’échantillonnage de la mortalité par les hauts immeubles et dans les milieux urbains conçues pour inclure des bâtiments comportant une variété d’éléments architecturaux dont on n’aurait pas cru qu’ils puissent favoriser la mortalité, y compris des efforts de prospection normalisés. »

Les renseignements améliorés générés par ce travail permettront à Environnement Canada de cibler des messages de conservation à grande échelle aux Canadiens, et en particulier la promotion de l’application ainsi que la sensibilisation à des pratiques de gestion bénéfiques visant les propriétaires et les gestionnaires des bâtiments qui posent le plus de risque pour la conservation des oiseaux migrateurs. De plus, cela améliorera notre compréhension de la composition des espèces touchées par la mortalité liée aux bâtiments, ce qui permettra à Environnement Canada de prendre des mesures ciblées afin de faire face à des situations présentant un risque particulièrement élevé pour les espèces à risque, dont les oiseaux migrateurs inscrits en vertu de la Loi sur les espèces en péril. 


Portée 

La portée de cette étude est de recueillir et d’analyser de nouvelles données sur le terrain des types de bâtiments et leur distribution à Toronto par rapport au sous ensemble de bâtiments déjà échantillonnés par le protocole sur le terrain existant (qui a été élaboré et mis en œuvre par le FLAP). De plus, elle comprend la collecte et l’analyse de nouvelles données sur le terrain sur le taux de détection des oiseaux tués par des collisions avec des bâtiments à Toronto (à partir de la nécrophagie et de l’efficacité des prospecteurs). Ces renseignements fourniront des paramètres supplémentaires qui pourront être utilisés pour affiner les estimations de mortalité causée par les collisions des oiseaux avec les fenêtres à Toronto, et permettront à Environnement Canada de cibler plus efficacement les mesures de conservation afin d’exécuter notre mandat en vertu de la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs.

Objectifs 

Déterminer la surface fouillée par les bénévoles dans le cadre du protocole sur le terrain existant qui a été utilisée pour générer les estimations actuelles de mortalité d’oiseaux liée aux hauts immeubles, y compris les détails sur l’emplacement, le type et les particularités des bâtiments fouillés. Souvent, les protocoles et les données existantes comprennent seulement l’adresse du bâtiment et ne mentionnent aucun autre renseignement complémentaire sur le secteur qui a été fouillé par rapport au secteur total qui aurait pu être fouillé.

Déterminer la détectabilité des oiseaux morts en fonction des pertes liées à la présence d’animaux nécrophage et de l’efficacité des prospecteurs dans les secteurs examinés en effectuant une expérience sur le terrain avec le nouveau protocole. Aucune information de cette nature n’est actuellement recueillie; cela requiert une conception scientifique spécialisée qui dépasse la portée des protocoles sur le terrain existants.

Énoncé de travail 

L’entrepreneur doit exécuter les tâches suivantes :

Tâche 1 : Énumération du secteur fouillé en vertu du protocole sur le terrain existant qui a été élaboré et mis en œuvre par le FLAP, y compris le relevé des bâtiments qui ont été fouillés, des façades fouillées de ces bâtiments et des bâtiments qui n’ont pas été fouillés. Cela serait un compte quotidien lié au nombre d’heures de recherche à chaque endroit. Les détails du bâtiment (la hauteur et les autres paramètres) seraient inclus dans le fichier de données pour cet effort.

Tâche 2 : Énumération des éléments architecturaux qui empêchent la détection des oiseaux pour chaque bâtiment fouillé. Ces éléments comprennent les rebords surélevés, les toits bas inaccessibles qui entourent les plus hauts immeubles ou d’autres endroits similaires où les prospecteurs ne peuvent aller. Cette mesure est différente du no 1 ci-dessus, car il s’agit de la surface explorable par bâtiment explorable par opposition aux bâtiments explorables par rapport aux bâtiments non fouillés.

Tâche 3 : Une nouvelle expérience pour déterminer les pertes de carcasses en raison de la présence d’animaux nécrophage dans les secteurs couverts par le protocole sur le terrain existant.

Tâche 4 : Une nouvelle expérience pour déterminer l’efficacité des prospecteurs à découvrir des carcasses dans les secteurs couverts par le protocole sur le terrain existant.


Le travail sera effectué durant deux périodes de migration (au printemps 2014 et à l’automne 2014).

Environnement Canada rendra accessibles les renseignements du FLAP dont l’entrepreneur a besoin pour effectuer toute partie des tâches 1 à 4 à la suite d’un contrat de licence qui doit être établi avec le FLAP.


Description du projet et résultats attendus

L'entrepreneur doit fournir les documents suivants :

Document 1 : Un plan de travail et les concepts expérimentaux aux fins d’approbation, y compris des exemplaires des permis de travail applicables.

Document 2 : Les résultats préliminaires et l’évaluation des concepts après la première période d’échantillonnage au printemps 2014.

Document 3 : Les concepts expérimentaux révisés, le cas échéant, aux fins d’approbation.

Document 4 : Le rapport avec les données et les résultats définitifs.

Les données doivent être fournies en format MS Excel ou MS Access et comprendre une description complète de tout code numérique ou littéral utilisé. Les rapports doivent être fournis en format MS Word.

Calendrier

Le document 1 doit être remis 3 semaines avant le début de tout échantillonnage.

Le document 2 doit être remis dans les deux mois suivant l’achèvement de la première période d’échantillonnage.

Le document 3 doit être remis le 15 juillet 2014.

Le document 4 doit être remis dans les trois mois suivant l’achèvement de la dernière période d’échantillonnage.

Paiement d’étape

Les honoraires seront versés à raison de 33 % du total à la suite de l’achèvement, de la présentation et de l’acceptation du document 1.

Ils seront ensuite versés à raison de 33 % du total à la suite de l’achèvement, de la présentation et de l’acceptation du document 2.

Ils seront finalement versés à raison de 34 % du total à la suite de l’achèvement, de la présentation et de l’acceptation des documents 3 et 4.

Coût du projet

•	Environnement Canada a établi que le financement du projet s’élèvera à un montant maximal de 45 000 $, excluant les taxes applicables.

La valeur globale du marché ne doit pas dépasser 45 000 $ (excluant les taxes applicables).

Ce financement s’applique à la période débutant à la date d’attribution et se terminant le 30 janvier 2015.

Accès et conditions d'utilisation

Les avis d'appels d'offres et d'attribution, les documents de demandes de soumissions et les pièces jointes aux appels d'offres du gouvernement du Canada (GC) sont offerts gratuitement et sans inscription à Achatsetventes.gc.ca/appels-d-offres, le lieu qui fait autorité pour les appels d'offres du GC.

Vous avez peut-être reçu cet avis d'appels d'offres ou d'attribution par l'entremise d'un distributeur tiers. Le gouvernement du Canada (GC) n’est pas responsable des avis d’appel d’offres et/ou des documents et pièces jointes connexes qui ne sont pas publiés directement sur le site Web Achatsetventes.gc.ca.

Cet avis d’appels d’offres ou d’attribution du gouvernement du Canada comporte une Licence du gouvernement ouvert – Canada qui régit son utilisation. Les documents relatifs aux demandes de soumissions ou les pièces jointes aux appels d’offres sont protégés par le droit d’auteur. Veuillez vous reporter à la section concernant Reproduction commerciale sur la page Avis d’Achatsetventes.gc.ca pour de plus amples informations.

Soutien aux entreprises plus petites

Si vous avez des questions concernant ce marché, veuillez communiquer avec l'autorité contractante (voir la section Coordonnées ci-dessus).

Si vous avez besoin d'aide pour comprendre le processus d'approvisionnement fédéral ou pour vous inscrire à titre de fournisseur, communiquez avec le Bureau des petites et moyennes entreprises. Nous avons un réseau de bureaux partout au Canada.

Documents d'invitation à soumissionner

FichierNuméro de la modificationLangueTéléchargement par événement unique (page française)Date d'ajout
k2a52-13-9104_eng_terms.pdf001Anglais- Pas disponible
k2a52-13-9104_fre_terms.pdf001Français- Pas disponible